dimanche 11 août 2013

MASSY (Saône-et-Loire)

A proximité de Cluny en Saône-et-Loire, il ne faut pas hésiter à aller faire un tour dans le village de Massy.
La visite ne prendra pas beaucoup de temps: en effet, il y a, suivant les sources, entre 55 et 62 habitants.
Néanmoins, beaucoup de charme se dégage de cette minuscule commune.
En arrivant depuis la route de Cluny à Montceau-les-Mines, on passe entre l'église et un groupe de maisons anciennes qui semblent abandonnées; en fait, elles ne le sont pas puisqu'elles montrent qu'un entretien rudimentaire les conserve en état.

        


A l'arrière de l'église, une maison de maître semble être la demeure principale du village.
L'église, quant à elle est du XIe siècle et du plus style roman. Modeste, elle est dédiée à Saint Denis et ne renferme aucun ornement remarquable, sauf un bénitier de pierre, dont la cuve date du XVIIIe siècle et le socle est un vestige de colonne romane renversée.


6 commentaires:

  1. Cette petite maison face à l'église, j'ai rêvé pendant des années qu'elle était à moi ! Sans rire : le soir, avant de m'endormir, je la meublais, je refaisais le jardin, etc.
    Et puis un jour, j'ai rencontré la vieille dame qui vivait dans la GRANDE maison. elle m'a donné des pommes.
    Et puis un jour (15 ans plus tard), je suis partie travailler à Dijon, et parmi mes collègues, il y a la belle-fille de la vieille dame ! Qui me donne régulièrement des nouvelles de ce magnifique endroit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que cette petite maison incite à la rêverie. C'est tellement rustique et authentique que ça parait fait exprès. J'ai l'impression qu'il n'y a pas qu'une vieille dame qui vit dans la grande maison, mais toute une famille; ou alors, c'est parce que c'est l'été. Donc, ta collègue était sans doute là quand on y est passé.

      Supprimer
  2. Michel, I prefer to dream and to meet la vieille dame who lives in the home. What a beautiful setting, and I shall go to bed tonight dreaming of the stone-built homes.

    I would love to know the stories of this small village and the people who lived there.

    Bises,
    Genie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Genie, je peux seulement vous reproduire ce qui est écrit sur panneau dans l'église:
      "Passant d'où que tu viennes écoute, étranger, d'où que tu sois écoute aussi, la petite église que tu viens découvrir ici est bien vieille, elle fut bâtie au début du XIe siècle. Elle remplaça alors une chapelle "trop vieille et trop petite" dédiée à Saint Martin qui avait été donnée en 902 aux moines de Cluny par Adon, adjoint à l'Evêque de Macon Theotelme. Les moines dédièrent à Saint Denis la nouvelle église que tu vois ici...Elle est modeste bien proportionnée d'une élégance primitive, sans ornementation inutile...
      Bâtie par des hommes de Foi, elle n'est faite que de pierre et d'âme.
      Tu admireras l'équilibre de l'ensemble et la simplicité du détail, tu admireras aussi les deux autels latéraux du XIe siècle découverts lors de travaux en 1964.
      Le bénitier posé sur un chapiteau provenant peut-être de la première chapelle et à l'extérieur le crépi d'origine avec son dessin en assises, les colonnettes du clocher rongées par le temps, enfin le vieux toit de laves.
      Tu remarqueras l'absence de laideurs autant que l'absence de luxe. Depuis neuf siècles le clocher marqué en sa girouette et sur un contre-fort du seau aux deux clefs de la grande abbaye voisine, sonne les grandes heures de la vie des hommes et la vie du peuple et rappelle aux âmes qui pourraient l'oublier l'éternité de leur destin. "
      Malheureusement, c'est tout ce qu'on peut trouver sur l'histoire de ce tout petit village.
      Bises.

      Supprimer
  3. Nous avons séjourné bien des fois en vacances dans un village tout proche.
    Je ne sais comment exprimer l'émotion qui m'a saisi, la première fois que je suis descendu vers Massy, à pied, venant de Bezornay, puis de Vitry... La vue de l'église qui se rapproche au fil de la marche... puis, effectivement, ce dialogue entre l'église et la maison qui a l'air moitié presbytère, moitié prieuré... Ah! Massy, ville jolie... et Saint-Vincent-des-Prés, non loin, images réelles ou rêvées... on se sent soulevé quasi par un sentiment amoureux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant de voir que d'aussi petits villages comme celui-ci peuvent éveiller de grandes émotions.
      Il y a aussi un paysage que j'aime beaucoup: c'est celui qu'on voit depuis la route de D980 qui passe au dessus de Massy. On aperçoit le village de Vineuse sur une colline qui se détache sur un arrière plan d'autres collines. Il est dommage qu'on ne puisse pas prendre ce vaste paysage en photo, du moins avec le matériel que je possède.
      C'est vrai aussi que Saint Vincent des Près est très joli, sans oublier les ruines du doyenné de Bézornay.

      Supprimer